Les Yack - la ferme du rain des chênes

Aller au contenu
Pour se protéger du froid le Yak possède bien évidemment sa longue toison très garnie sous le ventre et sur la queue.
Il perd une grande partie de cette épaisse fourrure lorsque les beaux jours arrivent.
Ses sabots extrêmement bien adaptés à la rocaille et en même temps à la neige, lui permettent
de grimper sur des rochers abrupts avec beaucoup d'aisance.
Leurs robes peuvent être noires, blanches, brunes, blanches argentées ou noires rayées blanches.
Ils peuvent également être génétiquement avec ou sans cornes, cela dépend des parents.
Pendant l'hiver nous les nourrissons au foin et à la luzerne.
Leur alimentation est complétée tout au long de l'année avec des céréales sans OGM.
Les Yaks peuvent être élevé pour le lait, la laine ou la viande.
Nous avons choisi cette dernière qui est délicieuse et sans matière grasse.
Tous nos animaux n'ont subits aucune sélection génétique. Pour cette raison et parce qu'ils ont
évolués dans un environnement extrême, ils ont une croissance très lente. C'est pourquoi pour
le moment nous n'avons de la viande de Yak que par intermittence à l'auberge.
Nous espérons dans quelques années avoir de la viande de Yak en permanence à la carte.
Retourner au contenu